Partagez
 

 INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Parques


▽ CRÉDITS : tumblr (aqualily)
▽ ARRIVÉ(E) AU CAMP LE : 29/10/2012
▽ IRIS-MAIL ENVOYÉS : 100
INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde Tumblr_lxfbuaZgQJ1qcwsd8o1_250


INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde Empty
MessageSujet: INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde   INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde EmptyLun 1 Avr - 13:01

prologue

« Parait-il que notre très chère reine Héra souhaite voir toute la famille réunie, grecs comme romains », s'enquit la déesse sur un ton badin. Elle se mit à rire, puis enchaîna : « J'ai toujours détesté être sur la touche. Il me semble que cela fait trop longtemps que je n'ai pas mis mon grain de sel quelque part... ». Elle parut pensive, comme si elle attendait qu'on lui rappelle la dernière fois où elle avait semé la zizanie. « Depuis Troie, ma dame », lui répondit une petite voix derrière elle. La déesse se retourna vivement, pointa du doigt la jeune fille et dit : « Tout à fait ! Ce fut un magnifique désastre, plaisant à voir. Voilà le genre de spectacle que je produis, beaucoup plus divertissant que ceux de cette jarre à vin de Dionysos. Puisque personne n'a jugé bon de me mettre dans la confidence du plan d'Héra, je vais me venger ». Elle secouait la tête, pour s'approuver elle-même. Plus elle parlait, et plus son sourire sadique s’agrandissait. « Parfaitement, ma dame ! Voulez-vous que je fasse apporter une pomme ? », demanda la jeune fille, serviable. La déesse lui jeta un regard noir et balaya la proposition d'un geste vague de la main : « Non, idiote ! Tout le monde connait l'histoire de la pomme, je ne peux pas les avoir deux fois avec le même tour. Il va nous falloir quelque chose de plus subtile... Je veux insuffler un peu de discorde entre grecs et romains ! Je veux que les dieux se sentent obligés de prendre position pour les uns ou les autres ! Je veux une nouvelle guerre ! ». La petite fille à ses côtés applaudit, visiblement excitée. La déesse de la discorde frappa deux fois dans ses mains, et une reproduction en 3D du camp Jupiter apparut devant elle, en lévitation. Elle balaya du regard l'image magique, avant d'agiter la main et de la faire disparaître. « Alors, ma dame ? », s'enquit la servante. La déesse lui mit deux doigts sous le menton pour lui faire relever fièrement la tête, et répondit, amusée : « Ma chérie, nous allons devoir réapprendre à tout le monde qu'il ne faut surtout JAMAIS mettre Éris sur la touche ».

tumblr


Dernière édition par Les Parques le Sam 4 Mai - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Parques


▽ CRÉDITS : tumblr (aqualily)
▽ ARRIVÉ(E) AU CAMP LE : 29/10/2012
▽ IRIS-MAIL ENVOYÉS : 100
INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde Tumblr_lxfbuaZgQJ1qcwsd8o1_250


INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde Empty
MessageSujet: Re: INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde   INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde EmptySam 4 Mai - 19:38

l'infiltrée

« Ma Dame, votre fille est arrivée », s'empressa d'annoncer la servante, avant de faire une petite révérence et de s'effacer. Éris se retourna pour accueillir sa fille, Eugenia, avec un sourire carnassier. « Ma fille, tu as répondu à mon appel », signifia la déesse sur un ton charnel. La demi-déesse en face d'elle avait croisé les bras, et mâchait énergiquement un chewing-gum goût menthe. La fille acquiesça avant de répliquer sur un ton sarcastique : « Un iris-mail plutôt inattendu. Quelle chance j'ai de pouvoir recevoir des messages de ma divine mère ». Éris balaya la remarque d'un signe négligé de la main, avant de s'approcher en douceur, de manière féline et gracieuse : « Ma chérie, voyons, tu sais que tu as toujours été ma préféré ! », répondit-elle avant d'éclater de rire. « Il est temps de me montrer à quel point tu es fourbe, ma chérie. Jusqu'où pourrais-tu aller pour semer la Discorde ? Pour avoir le doux plaisir d'observer le champ de bataille désastreux, tout en sachant que ce tableau macabre, c'est à cause de toi ? Jusqu'où pourrais-tu aller pour semer la zizanie jusqu'aux plus hautes sphères, jusque dans le palais de l'Olympe ? Eugenia, es-tu ma fille ? », psalmodia la mère, l'air au comble de l'excitation. Eugenia mit un moment avant d'enfin esquisser un sourire sadique, et de répondre : « Je suis avec toi, maman ». Éris frappa des mains, visiblement enjouée à l'idée de ce qui allait suivre. Elle avait eu raison de convoquer Eugenia et non une autre : elle avait toujours été la pire de ses enfants. La déesse en avait si peu, et avait toujours gardé un œil sur sa progéniture, les incendiant s'ils ne l'honoraient pas comme ils le devaient. Eugenia semblait être l'incarnation de sa mère, sous forme semi-divine. Elle avait passé ses années de service dans la quatrième cohorte, à semer le trouble et maudire chaque dieu sauf sa mère. Désormais, elle avait pris sa retraite et vivait à la Nouvelle-Rome, où elle était détestée pour ses vilains défauts. Éris, sa mère, adorait ça. « Quel est ton plan ? », s'enquit la fille en se triturant l'ongle avec les dents, l'air de rien. Éris jubilait à l'idée de lui exposer son plan diabolique : « Tu seras mon infiltrée dans le camp Jupiter, ma chérie. Mais nous ne pouvons pas faire ça à deux. Il nous faut d'autres petites créatures à notre service. Je veux que tu me trouves des légionnaires romains, des demi-dieux grecs. Je veux que tu fouines, que tu espionnes et que tu vois quels âmes pourraient nous convenir. Tu me donneras leur nom, et je me chargerai de les enrôler, contre leur gré s'il le faut. Je parlerai, et ils m'obéiront. Et toi, ma fille, tu me feras les rapports nécessaires. Tu veilleras à ce que tout soit respecté, à ce que tout casse et rien ne se répare. Je veux que les grecs et les romains se déchirent, je veux que les dieux eux-même se disputent. Je veux qu'ils soient tiraillés entre leur face grecque et leur face romaine. Je veux qu'ils paient, et je sais que toi aussi, ma fille ». Le discours achevé, les yeux de la déesse brillait d'excitation, d'impatience, d'idée de vengeance et de troubles. Dans les yeux d'Eugenia, sa fille, brûlait la même lueur.
tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

INTRIGUE UNE Δ la vengeance de la Discorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [joute] rush intrigue
» INTRIGUE N°5 ▬ Trick or Treat, Ocean Grovers ?
» INTRIGUE 4 - Phase 1 : On s'organise (Sirènes)
» Quatrième groupe - Intrigue #1 Deadeye's Revelry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gods'toys :: PROLOGUE :: GENÈSE :: INTRIGUES-